Cession de titres de participation, crédit-bail et société à prépondérance immobilière :

Nous vous proposons un article faisant suite à l'arrêt rendu par la CAA de nantes, indiquant que les sociétés à prépondérance immobilière ne sont pas éligibles au régime de quasi-exonération
Pour accéder à ce post, vous devez souscrire à un Abonnement Annuel.

Partagez cet article

Abonnez-vous à notre newsletter !