De la location nue à la location meublée: quelles conséquences fiscales?

Le passage de la location nue à la location meublée génère de multiples conséquences. On pense notamment à la perte du déficit imputable sur le revenu global ou bien à la reprise de certains mécanismes de faveur (ex: Scellier). Attention, le passage de la location nue à la location meublée, dès lors que l'activité est exercée sous forme individuelle, ne génère pas de plus-value. Cependant, plusieurs questions sont susceptibles de poser lors de l'application du régime des bénéfices industriels et commerciaux: - Quid de l'inscription du bien immobilier au bilan? - Pour quelle valeur? - Faut-il reconstituer les amortissements? - Quel est le point de départ des amortissements?
Pour accéder à ce post, vous devez souscrire à un Abonnement Annuel.

Partagez cet article

Abonnez-vous à notre newsletter !