Option pour le barème progressif et revenus de capitaux mobiliers: peut-on considérer qu’il s’agit d’une erreur?

Une récente réponse ministérielle vient d'apporter une précision intéressante concernant la possibilité de faire application du droit à l'erreur en cas d'option pour le barème progressif pour les revenus de capitaux mobiliers
Pour accéder à ce post, vous devez souscrire à un Abonnement Annuel.

Partagez cet article

Abonnez-vous à notre newsletter !