Vente d’un bâtiment inscrit à l’actif de l’entreprise individuelle ayant vocation à être démoli : absence d’application du régime d’abattement des plus-values professionnelles immobilières à long terme (151 septies B)

Dans cette affaire, monsieur exploitait un fonds de commerce d’entretien et de réparation d’automobiles. Il a cédé par acte notarié le 3 novembre 2016, des terrains et des constructions pour un montant de 1 200 000€. Il a fait application de l’article 151 septies B du CGI, avec application d’un abattement de 993 684€. On relèvera que l’acte de cession indiquait expressément que le bien immobilier devait faire l’objet d’une démolition suivi d’une construction d’un immeuble à usage d’habitation.
Pour accéder à ce post, vous devez souscrire à un Abonnement Annuel.

Partagez cet article

Abonnez-vous à notre newsletter !